🚚 Livraison offerte à partir de 15€

Les régressions du sommeil 

VOS INQUIÉTUDES, NOS CONSEILS

les régressions correspondent à des phases où l’état du sommeil de votre enfant se dégrade. Elles peuvent survenir bien qu'en amont son sommeil n’était pas encore complètement stabilisé. 

Pour répondre à toutes vos questions sur ce sujet, nous avons eu le plaisir d’échanger avec Charlotte Delineau, maman d'une petite fille et spécialiste du sommeil du bébé et de l'enfant, que vous pouvez retrouver dans notre annuaire des Professionnelles du sommeil.

Charlotte a fondé Les nuits douces et accompagne des familles confrontées à des périodes de trouble du sommeil de leur enfant. Elle les aide à trouver la solution la plus adaptée, respectueuse du besoin de l'enfant et des valeurs des parents.  

les régressions ont 2 causes principales :

- Les stades de développement de votre enfant : notamment les phases d’acquisition moteur, l’apprentissage du langage et de la propreté. Pourquoi ? Car le cerveau se concentre sur ce nouvel apprentissage et délaisse le sommeil pour garder toute son énergie sur l’acquisition en cours.

- Les changements dans l’environnement de votre enfant : entrée à la crèche, début de diversification, départ en vacances, déménagement… Votre enfant aura besoin de temps pour s’adapter à ce changement. 

quelques tips 

- Verbaliser cette phase : pour expliquer et rassurer bébé.

- Bien maintenir le rituel du dodo qui sera son repère malgré ce changement.

- Augmenter la dose de bisous et câlins pour lui apporter un maximum de réconfort. 

Charlotte a accepté de répondre à vos questions pour vous accompagner au mieux ces périodes de régressions :

"Bébé est entré à la crèche et tout semble bouleversé, nous passons des nuits très compliquées.
Comment retrouver un peu sérénité ?"

L’entrée à crèche est bien une cause de régression car elle représente un énorme changement pour votre enfant. Il va avoir besoin de temps pour se familiariser avec cet endroit, ces personnes, ces odeurs, ces bruits… et se faire à votre absence. Il va aussi avoir besoin de temps pour s’y sentir en sécurité et pouvoir se laisser aller au sommeil. Les nuits compliquées sont donc clairement liées à ce changement et au fait que ses siestes sont sûrement courtes à la crèche pour le moment.

tips complémentaires

- Lui donner un doudou qui a votre odeur à la crèche pour qu’il se réconforte plus facilement en votre absence.

- Quand vous déposez votre bébé à la crèche dites lui que vous viendrez le chercher en lui donnant un repère de temps.
Par exemple, après le goûter.

"Nous sortons de la seconde phase de régression du sommeil de bébé qui a bientôt un an ! Est-ce que nous devons nous préparer à de nouvelles phases compliquées ?"

Bravo à vous d’avoir tenu bon :)
Il peut y avoir encore quelques phases de régressions, voici les principales :
- Apprentissage de la marche si ce n’est pas encore le cas.
- 18 mois : angoisse de la séparation et acquisition du langage
- 2 ans : terrible 2 (période de fortes tempêtes émotionnelles où le NON devient roi)
- Apprentissage de la propreté 

"Combien de temps dure une phase de régression du sommeil ? A quel moment faut-il s’inquiéter ?"

Les phases de régression sont temporaires. Elles durent entre 2 et 3 semaines et maximum 5 à 6 semaines.

Si le trouble du sommeil de votre enfant perdure c’est que l’origine de son trouble est plus profonde.
Charlotte peut vous aider à améliorer son sommeil.

Si vous sentez que vous avez besoin d’aide pour le sommeil de votre enfant, Charlotte peut vous aider à travers différents format :
- Atelier de groupe, sur Bordeaux et en ligne.
- Consultation, à distance via Zoom.
- Accompagnement d’un mois,  également à distance.

POUR CONTACTER CHARLOTTE :